Présentation du Prith > Les institutions impliquées

La gourvernance

La gouvernance du Prith s’organise dans le respect des prérogatives et champs de compétence de chacune des institutions représentée, comme des engagements bi/multipartites existants. Le Prith a vocation à permettre la concertation des acteurs sur les orientations stratégiques à mettre en œuvre, pour favoriser l’insertion des personnes handicapées, et à mettre en cohérence les déclinaisons opérationnelles les concernant dans les différentes politiques (travail, emploi, orientation, formation professionnelle et accompagnement…).

Le Prith vise à faciliter le pilotage des actions en faveur du public handicapé et à permettre une consultation élargie des acteurs quant aux besoins à couvrir.

 

A partir notamment d’une information mutuelle de ses membres, il permet également l’examen des points de convergence et de cohérence à mettre en œuvre dans les différentes politiques conduites concernant les travailleurs handicapés.

 

Le comité de pilotage :

  • définit les orientations stratégiques et les traduit en axes de travail dans le cadre d’un plan d’actions régional

  • pilote les actions mises en œuvre au titre du Prith et identifie les points à soumettre à la réflexion stratégique

 

Le comité de pilotage régional a ainsi une double vocation : l’orientation stratégique et le pilotage opérationnel.

 

Le comité de pilotage régional se réunit plusieurs fois par an. Il est présidé par le Préfet de Région, ou par délégation, le Directeur des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi.

 

Le Comité de pilotage régional réunit : la Direccte, l'Agefiph, le Conseil régional, les Conseils départementaux, l'Agence régionale de santé (ARS), Pôle Emploi, le Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP), les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH), Chéops, l’Association Régionale des Missions Locales (ARML), la Caisse d'Assurance Retraite et de Santé au Travail (CARSAT), la Direction Régionale du Service Médical (DRSM), la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM), la Mutualité Sociale Agricole (MSA), le Régime Social des Indépendants (RSI), le Comité Handicap Normandie (CHN), le Rectorat de la région normande.

 

Le comité de pilotage peut être élargi à d’autres institutions sur décision du Préfet de région et après information des membres du comité de pilotage.

Le comité de coordination est l’instance opérationnelle du Prith. Organisé en formation restreinte, il comprend : la Direccte, le Conseil régional, l’ARS, Pôle emploi, l’Agefiph, le FIPHFP, le Rectorat et pour la représentation des usagers, un membre du Comité Handicap Normandie (CHN).


D’autres membres peuvent être associés ponctuellement en fonction des sujets à traiter.


Le comité de coordination se réunit en amont de chaque comité de pilotage et au moins trois fois par an. Il est particulièrement chargé de :

  • L'appui à l'organisation opérationnelle des actions du PRITH telles que définies par le comité de pilotage

  • Le suivi des actions du PRITH

  • Leur restitution au comité de pilotage.