La réforme des entreprises adaptées : les EA de Normandie rassemblées le 10 avril à la CCI

17/05/2019

La région Normandie compte 56 entreprises adaptées.

 

L’Etat apporte un soutien fort à ce secteur, à travers un financement qui s’est élevé à   24 millions d’euros en 2018.
Dans un contexte où le taux de chômage des personnes en situation de handicap est deux fois plus élevé que la moyenne nationale et où le taux d’emploi direct de personnes handicapées dans les entreprises privées est de 3,4 %, Muriel Pénicaud et Sophie Cluzel ont signé l’engagement national « Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022 », le 12 juillet 2018, avec l’Union nationale des entreprises adaptées (UNEA), l’APF handicap et l’UNAPEI.

 

Cet engagement national doit permettre de redimensionner le secteur des entreprises adaptées afin de lui permettre de jouer un rôle majeur dans l’objectif de réduction du chômage des personnes handicapées.

 

Le 10 avril la Direccte Normandie a réuni à Caen dans les locaux de la CCI, l’ensemble des entreprises adaptées et partenaires en présence de la DGEFP, Mission emploi des travailleurs handicapés.

 

L’objectif était d’appréhender et de partager les enjeux de ce nouveau cadre de conventionnement, de la gestion et du pilotage des entreprises adaptées.

 

Les signataires s’engagent réciproquement à :

  • créer 40 000 emplois supplémentaires pour les personnes en situation de handicap d’ici 2022 ;

  • moderniser le modèle des Entreprises Adaptées : une optique plus inclusive, un accroissement de la performance économique et une moindre dépendance aux aides de l’Etat ;

  • déployer “Cap vers l’entreprise inclusive” via plusieurs expérimentations (CDD tremplin, entreprise adaptée de travail temporaire et EA pro-inclusive) pour faciliter les trajectoires professionnelles, les passerelles entre entreprises adaptées et autres employeurs publics et privés ;

  • accompagner la transformation par un effort budgétaire sans précédent : les différentes aides publiques seront portées à 500 millions d’euros par an au niveau national d’ici à 2022.

 

Ce cadre juridique rénové est inscrit dans la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

La réforme des entreprises adaptées est effective depuis le 1er janvier 2019.

Please reload