Restitution de la concertation offre de services à destination des personnes handicapées et des employeurs

18/06/2019

Une centaine d’acteurs publics et privés, issus des huit organisations patronales et syndicales, d’associations représentant les personnes handicapées et des institutions des secteurs de l’emploi, de la formation professionnelle et du médico-social, ont présenté le 10 mai, à Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, les premières conclusions relatives à la concertation visant à rénover l’offre de services à destination des personnes handicapées et des employeurs et à accompagner la réforme de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés.

 

Lancée conjointement par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, Olivier Dussopt, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics et Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, le 7 décembre dernier, cette concertation a mis en évidence la nécessité d’agir prioritairement sur les trois moments clés du parcours des personnes, pouvant apparaître comme autant de moments de rupture : l’entrée dans la vie active, la recherche d’emploi, le licenciement pour inaptitude et la reconversion professionnelle.

 

Cette mobilisation nationale est inédite car ce sont les partenaires qui se sont organisés, en constituant quatre groupes de travail, pour produire les solutions, les réponses et les outils attendus par les personnes handicapées et par les employeurs pour soutenir l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi de ces personnes.

 

Les travaux ont été guidés par trois principes : 
• l’amélioration de la lisibilité et de l’accessibilité de l’offre de services pour les bénéficiaires, les employeurs comme les particuliers ; 
• le renforcement de l’articulation entre dispositifs de droit commun et dispositifs spécifiques et la facilitation des passages entre ces dispositifs ; 
• la promotion d’une logique d’accompagnement, dans la durée, du bénéficiaire (employeurs et personnes handicapées) et un continuum de parcours (articulation entre les acteurs de l’orientation, de l’insertion, de la formation et du maintien dans l’emploi).

 

Aussi, afin d’apporter des réponses adaptées pour pallier aux manques et aux insuffisances du système existant et pour mener à bien la concertation, des chefs de file ont été choisis pour conduire cinq chantiers.

 

Source : https://handicap.gouv.fr

Please reload